Ce qui ne se dit pas …

Je me décide à prendre la plume car je ne vais pas rester là sans rien faire et je me suis dite pourquoi pas un site.

Vous devez sans doute connaître le pays « du sourire » ! Qui n’est autre que le Cambodge. Le Cambodge est un pays que j’aime beaucoup et cette année je vais y retourner, mais je pense qu’il est aussi important de ne pas ignorer certaines réalités lorsque l’on traverse ce pays.

Aujourd’hui je ne vous écris pas à ce sujet car une autre histoire sordide traverse ce pays et c’est tout l’équilibre de ce dernier, son avenir qui est menacé. Les enfants sont l’avenir, les enfants sont innocents et n’ont en aucun cas à subir les erreurs des adultes et pourtant c’est ce qu’il se passe au pays des Khmers depuis plusieurs années. Peu de gens savent, entendent ou veulent entendre.

C’est abominable ce que les fillettes, adolescentes et jeunes femmes vivent depuis plusieurs années. C’est également une réalité de ce pays et ce n’est pas parce qu’elle nous dérange que l’on doit l’ignorer.

Les maquereaux ont pleins pouvoirs car ils ont l’argent. Une fille rapporte à peu près 15 dollars par passe, elle en fait entre 5 à 15 par jour. Avec une centaine de filles au travail, ça fait dans les 7’500 dollars par jour, plus de 200’000 mille dollars par mois. Avec de tels gains ils peuvent soudoyer tout le monde (police-juges).

Les parents vendent leurs enfants dès l’âge de cinq, six ans en échange d’une centaine d’euros. Dans les bordels, les jeunes se prostituent pour 500 riels (15 centimes d’euro). Vous avez par exemple, Thomdi, vendue à l’âge de neuf ans, décédée, ou Sokhone, vendue à huit ans, morte du sida et de la tuberculose à quinze, Moav, 12 ans prostituée de force a essayé de s’échapper du bordel. Rattrapée on lui a planté un clou dans la tête pour la punir, Touch, vendue à cinq ans, battue et torturée ….

2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*